Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Maria Pourchet - Feu

Maris Pourchet, Feu, Fayard, hopLaure est en couple, Clément non. Elle universitaire, lui cadre très sup. Elle s’ennuie, lui aussi. Rencontre, mystère, coup de fil, pourquoi pas, chambre d’hôtel. L’adultère commence.

Le motif est si classique qu’il en devient comme ces thèmes mythologiques qu’on retrouve dans toutes les galeries de peinture et qui permettent de comparer les époques.
Parce que l’essentiel, évidemment, ce n’est pas l’histoire - même si elle sait rebondir chaque fois qu’elle pourrait faiblir. L’important, c’est le regard, c’est le style de Maria Pourchet, ses punchlines de milieu de phrase, ses trouvailles, la variation des angles, la fille aînée de 17 ans qui a tout compris.

Si vous avez déjà lu Maria Pourchet, vous savez. Sinon, eh bien, il est temps.
A vos marques, prêts… Feu !

(PS pour la nostalgie : voilà 9 ans que pour la 1e fois ici j'ai parlé de Maria Pourchet, pour son 1er roman, Avancer. Avec une pensée pour les pauvres inconnu.es lancé.es dans la jungle de la Rentrée par Gallimard... Bon courage, les gars!)

Commentaires

  • Un nouveau Maria Pourchet? Excellente nouvelle! Je m'en vais ouvrir l'oeil. Merci pour ce partage!

  • Tu peux même ouvrir les deux, il est déjà sorti ! (salut)

  • Salut à toi!
    Oui - je l'ai vu en librairie l'autre jour.
    En plus, elle est sur les listes du Goncourt... Affaire à suivre!
    Bonne fin de semaine à toi.

Écrire un commentaire

Optionnel