Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Dégustation de chocolat (doux-amer, 85%)

amiel, mondialisation, chocolat, éditions de l'atelierUne petite Histoire du monde en 180 pages !

Les conquêtes espagnoles, l’esclavage, l’essor de l’industrie et de la publicité, la colonisation et ses fameuses vertus civilisationnelles (goûtez-moi cette amertume !), la décolonisation et le FMI (sucrez-moi tout ça) – partout le cacao était en première ligne. Jusqu’au déclin récent de la finance traditionnelle au profit des marchés dérivés, pour qu’au final tout le monde ou presque se retrouve chocolat. Comme un résumé limpidissime des inégalités mondiales depuis 5 siècles.

C’est croquant et (con)fondant – mention spéciale à la découverte épique du chocolat par les conquistadors... et l’ingéniosité des Nestlé et consorts pour échapper à toute régulation. Ah non vraiment, si sous le sapin on pouvait remplacer tous les ballotins Jeff de Bruges par ce livre, le monde irait un peu mieux.

Bonne dégustation

Frédéric Amiel, Petite histoire de la mondialisation à l'usage des amateurs de chocolat, ed. de l'Atelier, 16€

 

Écrire un commentaire

Optionnel