Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Lunch-box

(en attendant la réouverture des restaurants...)

lunch-box, de turckheim, gallimardUne amie qui met autant de bon sens que de bonne humeur dans le monde de l’édition dressait l’autre jour ce triste constat : « Le thème des livres fait tout, on ne parle plus de la façon dont les histoires sont racontées ». J’aurais du mal à lui donner tort.
J'ai pensé très fort à elle en lisant cette Lunch-Box. Le thème ? On s’en fout. Disons, une petite communauté franco-américaine à Long Island, secouée par un événement qu’on se gardera de préciser. Tout le sel est dans l’écriture, pétillante, inventive, élusive, surprenante parfois - bref, tout le meilleur d’Emilie de Turckheim, formidable conteuse qui avance sans recette et dose les épices avec un talent rien qu’à elle.
Je ne saurais trop recommander l’expérience de plonger dans le livre sans lire la 4e de couverture (perso, j’ai arrêté de les lire) comme on commanderait le menu du jour sans regarder l’ardoise au resto (soupir).
« Lunch box », idéal télétravail, vous me donnerez des nouvelles du dessert !
Bon appétit

Écrire un commentaire

Optionnel